Etre en mouvement
Etre en mouvement

Présentation de l'ostéopathie 

L'ostéopathie, est une autre médecine (http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3498), complémentaire à la médecine classique, qui se pratique manuellement et qui recherche les blocages, que les ostéopathes appellent dysfonctions ostéopathiques ou lésions ostéopathiques qui sont des restrictions de mobilité ou troubles mécaniques, qui perturbent le fonctionnement naturel du corps humain. Comme un petit grain de sable dans un engrenage mécanique. Le concept de dysfonction est à ce jour critiqué, dans l'immense travail d'épistémologie que doit entreprendre l'ostéopathie, à savoir : expliquer avec des mots précis et plus justes, ce qui se passe sous nos mains.

 

L'ostéopathie peut se concevoir simplement comme une ré-optimisation du potentiel de chacun, levant juste le blocage de santé.La santé est dans le corps, et quand elle ne circule plus, laisse des adaptations devenir des compensations génantes, puis douloureuses, puis invalidantes. L'ostéopathie lève, manuellement ce frein à la santé, ce blocage, qui doit porter un nom, dans un sens, pour que diagnostic, il y ait. Il y a réflexion à mener.

 

Il est assez difficile aujourd'hui avec l'accès libre à tant d'informations de distinguer le vrai du faux, l'intox du pur, le fake du fait, mais il reste cependant des sources fiables, qui s'appellent depuis bien longtemps, des livres... des articles, donc je vous propose quelques références, libres, pour penser ensemble ce qu'est l'ostéopathie. Faites vous votre opinion, et discutons-en ensemble, avec arguments, dialogue pour penser toujours mieux soigner l'être.

 

https://oialliance.org/resources/oia-status-report/

La déontologie en ostéopathie

21875-Code-de-deontologie-des-osteopathe[...]
Document Adobe Acrobat [10.5 MB]

Histoire de l'ostéopathie

Fondée par Andrew Taylor Still en 1874, aux états-unis, l'ostéopathie s'est développée en Angleterre vers les années 1900 puis en France à partir de 1950 et 1975 pour surtout se démocratiser en 2002 où elle a été reconnue par une loi la nommant. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?cidTexte=JORFTEXT000000227015&idArticle=LEGIARTI000006697464

 

Depuis 2002, le statut de l'ostéopathie évolue avec des décrets d'applications publiés en 2007, 2012 et 2014, améliorant les conditions d'exercice, sans pour autant que l'ostéopathie soit définie comme profession de santé, et sans être prise en charge par la sécurité sociale.

Depuis 2015, un français sur deux consulte un ostéopathe, ce qui représente plus de 33 millions de consultations en ostéopathie, permettant de penser cette autre médecine comme une offre de soins en santé publique.

http://wellcom.fr/presse/sfdo/2014/07/1-francais-sur-2-consulte-osteopathe/

En 2016, près de 25000 ostéopathes exerçent, l'ostéopathie structurelle, viscérale et crânienne, selon une pratique très personnalisée, subjective, qui rend unique la pratique de cet art manuel de soigner.

A ce jour, à la veille de 2019, nous devons être 30000 ostéopathes dont la grande majorité (>70%) est désormais composée d'ostéopathes exclusifs, ni médecins, ni kinésithérapeute.

 

Trouver l'ostéopathe qui vous correspond, et vous aurez une solution à vos troubles fonctionnels, c'est à dire, les douleurs qui ne se voient pas forcément sur une radiographie, sur un examen biologique, mais qui se perçoivent, et surtout, qui vous nuisent et vous font mal, vous gènent !

Vous pouvez vous en défaire, mais parfois il faut un petit coup de pouce, une main apaisantre et soignante, car naturellement certains blocages ne disparaissent pas spontanément : http://www.osteopathie-france.net/etudiants/2856-la-dysfonction-articulaire-rachidienne-thoracique

 

Il existe actuellement en France environs 1200 médecin-ostéopathes et 8000 kinésithérapeuthe-ostéopathes mais la grande majorité des praticiens (15000) sont des ostéopathes dits exclusifs, ni médecin, ni kiné, ayant étudié l'ostéopathie après le bac.

Pour les ostéopathes exclusifs, la formation est désormais réglementée dispensée en 5 ans après le baccalauréat, dans des écoles où l'étudiant sera diplomé après avoir justifié de 150 consultations ostéopathiques encadrées par des formateurs compétents. Il existe une vingtaine d'école d'ostéopathie reconnue, qui propose une formation de qualité depuis 1991

 

Une consultation en ostéopathie dure entre 35 et 55 minutes, mais c'est surtout en fonction du motif de consultation et du patient que la durée s'établit. Il est classique de consulter une à deux fois pour le même motif, voire trois, mais rarement plus. On ne voit pas son ostéopathe chaque semaine....mais on peut le consulter chaque trimestre ou semestre pour anticiper les blocages et donner à l'ostéopathie sa vraie dimension de médecine préventive.

 

Désormais, beaucoup de mutuelles remboursent une partie ou totalité des consultations en ostéopathie, voici une liste non exhaustive des mututelles engagées dans le remboursement des actes d'ostéopathie :

http://www.osteopathie.org/documents.php?url=maj_remb_osteo_17092014_109.pdf

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Cyril CLOUZEAU Ostéopathe 0616966652